vendredi 25 février 2011

Les Désespérés Arabes projettent des Lueurs de Joie



« Nous verrons, peut-être un jour, une révolte de l’esprit contre le poids » disait Céline vers la fin de sa vie, au cours de cette célèbre interview télévisée où il évoquait la lourdeur de l'homme. La révolte de l'esprit contre le poids, c'est la révolte de la qualité contre la quantité, c'est la Révolution Intégrale de la transcendance absolue qui marquera la fin définitive du Kali-Yûga.
En 2009, Nabe a décrit picturalement les révoltes arabes qui se déroulent précisément depuis quelques semaines. Ces révoltes deviennent de plus en plus intéressantes à mesure qu’elles s’étendent dans tous les pays avoisinants.  De la Tunisie à l'Egypte, la qualité de ces colères populaires s'est accrue, et a pris une importance symbolique de plus en plus appréciable. Yahia Gouasmi a parfaitement décrit la lourdeur intrinsèque de Ben Ali et Moubarak, tous deux membres de l'Internationale Socialiste, dictateurs parfaitement représentatifs de la modernité oligarchique proto-bancaire.
Toute la difficulté réside dans la transformation de la révolte en Révolution, c'est-à-dire l'inscription de la colère populaire dans la souveraineté de l'Ordre cosmique. Or, contrairement à toutes les époques qui nous ont précédés, l'omniprésence d'Internet fait que c'est l'information qui précède la réflexion. Ces révoltes arabes ne sont que peu encadrées, et encore moins pensées. Voilà pourquoi la comparaison avec la Révolution Française est nulle et non avenue, puisque cette dernière - comme l'a montré Alain Soral dans son dernier ouvrage, Comprendre l'Empire - a été préparée plusieurs décennies avant 1789 par la bourgeoisie, profitant opportunément d'une révolte (une jacquerie) populaire pour renverser l'aristocratie et installer son pouvoir anti-traditionaliste à la tête de la France.
Les activistes de la pensée révolutionnaire sont, pour l'instant, en dehors du coup dans les pays arabes. Personne n'a réellement préparé ces événements. Et il est fort probable qu'il en sera de même en France, lors des révoltes qui - tout le monde le sait - flamberont un jour ou l'autre. Les meneurs surgiront de nulle part, et personne ne connaîtra leurs noms. Mais c'est au moment où la première vague de révoltes s'essouflera, qu'il faudra tout faire pour la muer en Révolution. L'existence d'une chevalerie spiritualiste eurasiste sera alors une Bonne Nouvelle pour le peuple, qui sait pertinemment qu'il n'est pas fait pour diriger un pays. Il n'y a que des intellectuels déclassés (communistes, identitaires, républicains) pour soutenir que le pouvoir politique doit être remis entre les mains du peuple. Télérama titre "La démocratie arabe est en marche", et célèbre "l'apparition de la figure moderne de l'individu arabe, relié au monde par Internet et l'économie mondialisée". Télérama rêve d'une planète où tout le monde serait abonné à Télérama.
Le coeur (Esprit) donne un cadre au cerveau (Ame) pour diriger le Corps. Lorsque le cerveau devient malade, il se peut que le coeur ne soit plus à même de pouvoir le remettre sur les rails, et en dernière extrémité, il n'y a plus que le corps pour s'en occuper. Ainsi, lorsque le pouvoir politique est remis à sa place, c'est-à-dire sous l'égide du pouvoir spirituel, le corps de la société (et ses divers membres) s'intègre à nouveau dans cet Ordre tri-fonctionnel bâti à l'image du Cosmos. C'est ça, une Révolution.
En France, certains rêvent d’un 21 avril à l’envers. Moi, je rêve d’une Révolution Française à l’envers ! Deux cent ans après que la bourgeoisie et les banques aient percé à la fois le coeur et le corps de la France, il faudra que ce pays – comme les pays arabes – éradique la bourgeoisie, pour se placer sous l’égide du Roi et du Pape. Il est probable qu'il ne suffira pas d'un seul Léon Daudet pour mener cette tâche à bien, immense en vérité, car cela revient également à tuer la France pour faire revivre la Gaule.




 



Aujourd'hui, la fausse monarchie du Bahrein est en proie aux révolutionnaires chiites, ardents défenseurs d'une véritable vision monarchique de l'Islam.
Aujourd’hui, on voit le drapeau monarchiste fleurir sur diverses places de Libye, aux faîtes de bâtiments symboles de l'administration. Les désespérés libyens projettent des lueurs de joie dans notre espace politique dévasté par la haine, le rationalisme et la solitude.
Je prie chaque jour pour que la Monarchie et l’Islam gouvernent désormais la totalité des pays arabes. Le basculement définitif aura lieu lorsque l’Arabie Saoudite - le pays le plus pourri du monde -  tombera à son tour entre les mains des révolutionnaires : la Mecque pourra dès lors devenir une plate-forme décisionnaire du Second Combat Eschatologique, avec Moscou, Téhéran, le Vatican, Jérusalem, Kyôto - et Marseille, bien entendu.
C'est à ce moment-là seulement que "Christ et Mosquée", cet autre tableau de Nabe, s'incarnera dans nos lumineuses existences de guerriers mélancoliques.



mercredi 9 février 2011

Conférence au Doux Raisin le 14 octobre dernier

Voici la vidéo (en quatre parties) de ma conférence donnée au Doux Raisin (Paris) le 14 octobre 2010.
Je me souviens qu'après la conférence, j'avais l'amère sensation d'avoir oublié d'évoquer une quantité inouïe de sujets. Aujourd'hui, lorsque je vois ces images, j'ai l'impression au contraire d'en avoir évoqué trop.
Je reste impressionné  devant le calme et le silence montré par la cinquantaine de personnes présentes durant une heure et demie.
Il faut se resserrer, être plus pugnace, donner moins d'explications, être illustratif, combatif et lyrique. Ca va venir.

  
envoyé par famdelamatiere. - .

envoyé par famdelamatiere. - .

envoyé par famdelamatiere. - .

envoyé par famdelamatiere. -

Pendant que j'y suis, je vous invite de nouveau à découvrir le site de PAROUSIA, et notamment à écouter le bouquet de musiques et de documents sonores (dont certains sont, pour le moins, explosifs) récemment mis en ligne à l'adresse suivante :
http://www.parousia.fr/musiquejames.htm